editions de l'ariane
tiar

Accueil // Ligne Editoriale

tita reut

Les Collections des Editions de l’Ariane

Les livres d’artiste sont des livres rares et précieux, en ce que ce sont des ouvrages à tirage limité dont l’intervention de l’auteur, ou celle de l’artiste, voire même celle des deux, présente un caractère d’inédit, d’original, c’est-à-dire d’unicité. Cette qualité est authentifiée par une numérotation des exemplaires au colophon, qui est la carte d’identité de l’œuvre, attestant, par toutes les données techniques qui le composent, le justificatif du tirage.
Les Editions de l’Ariane, au sein de ce projet, publient cette mise en écho entre un poète et un plasticien, sous la forme de trois collections originales : Tiar, Petit gris, Superpositions, et aussi à travers quelques titres hors collection. Les livres comportent entre 15 et 30 exemplaires, le texte est toujours inédit, et les illustrations originales. Elles sont nées en 2004, sous l’impulsion d’Arman.

La collection Tiar est la collection de prestige des Editions de l’Ariane. Voilà pourquoi la majorité des artistes qui y ont collaboré jouissent d’une grande notoriété. Les livres sont constitués de 5 à 7 cahiers comportant des poèmes ou textes inédits et, chacun, au moins une œuvre originale signée au pli, si possible, de sorte que l’édition ne puisse être cassée sans déstructurer l’œuvre. Cette mesure vient protéger l’intégrité du livre contre l’avidité de certains collectionneurs ou marchands peu scrupuleux. L’étui est fait de plexiglass transparent. Une œuvre originale signée, en outre, est prévue soit sur la couverture, soit dans l’emboîtage, sous la forme d’une œuvre enchâssée entre deux plaques de plexiglass ou en inclusion. Selon le choix de l’intervention de l’artiste, libre aussi d’intervenir sur la boîte à son gré, l’étui est également signé. Le format de préférence est de : 26,5cm de large /34,5cm de haut pour l’étui et de 25cm de large/32,5 cm de haut pour le livre.

La collection Petit gris, au sein des Editions de l’Ariane propose une présentation originale des titres édités : il s’agit de livres d’artiste, dont le tirage est, par conséquent, limité, dont les propositions de l’artiste sont originales, et dont le texte est inédit. L’étui se présente sous la forme d’un cadre dit « à l’américaine », c’est-à-dire sous la forme d’une boîte dont trois côtés sont en bois et le quatrième ouvert. L’ensemble est tenu par des carrés de plexiglass ou de plastique transparent insérés dans les baguettes de bois par glissières, laissant voir, donc, d’un côté, la couverture du livre, et, de l’autre, celle des œuvres originales que l’on aura choisi de mettre en exergue, ou en vitrine dans l’étui. Le format le plus favorable est de 25 cm/25 cm. C’est le concept du livre mis en vitrine comme un tableau posé, mais pouvant être mis aussi en rayon, qui est privilégié dans cette collection.

La collection Superpositions propose d’envisager le livre sous une forme murale, un livre qui s’accroche au mur, et dont on découvre le texte caché, en soulevant les feuillets qui le recouvrent. Il n’y a pas de contrainte de format, ni de papier spécifique, ni d’emboîtage particulier, contrairement aux autres collections ; en revanche, une intention de libérer les ouvrages à la vue et au toucher, sous une forme libre et sensuelle, proche du tableau.

Tita Reut, directrice des Editions de l’Ariane

     
arman
   
anton1